Meratol

meratol

Meratol, maigrir encore plus à côté d’un régime

 

Le changement d’habitudes alimentaires, et parfois même le suivi d’un régime s’impose lorsqu’on veut perdre du poids. Mais ce n’est pas tout, on doit également pratiquer régulièrement des activités physiques, pour un meilleur résultat en terme d’amaigrissement.

Dans beaucoup de cas, le suivi d’un régime ne pose pas trop de problèmes, puisqu’il « suffit » de bien choisir ce que l’on va consommer, même si on achète un repas tout fait. Par contre, la pratique d’exercices physiques peut être problématique, non pas par manque de motivation, mais plutôt de temps. En effet, on doit par exemple partir très tôt de chez soi pour rejoindre le boulot, pour n’en revenir que tard dans la soirée, et c’est ainsi qu’on n’a le temps de faire un peu de sport que le week-end.

Il faut toutefois se rassurer car il existe actuellement des compléments de régime pouvant « compenser » le manque d’exercices physiques, et pouvant même parfois se substituer aux régimes. Parmi ceux qui connaissent le plus de succès, il y a notamment le Meratol. Il s’agit d’un brûle-graisse et d’un coupe faim hors pair, garantissant la perte de poids. Mais qu’est-ce que le Meratol et comment il agit ? Quelles sont, par contre, ses inconvénients ? Les réponses dans les paragraphes qui suivent.

Le Meratol, c’est quoi et comment il aide à maigrir ?

 

Le Meratol est un complément de régime composé de quatre ingrédients naturels, tous favorables à la perte de poids. Il s’agit de la caféine, du capsicum, du figuier de barbarie et d’algues brunes. Il est présenté sur le marché sous forme de capsule, en boîte de 60.

Et ce sont les 4 ingrédients sus cités qui démarquent le Meratol dans un objectif de perte de poids.

  • La caféine

 

La caféine est connue pour son action sur le métabolisme et son effet coupe-faim. Grâce à la caféine, le Meratol est donc un allié efficace lorsqu’on suit un régime, puisque dans la plus grande majorité des cas, les grignotages en sont proscrits. Mais en plus, la caféine augmente la vigilance et le dynamisme.

Elle permet donc d’éviter les coups de fatigues et le manque de concentration au boulot et dans les activités quotidiennes occasionnés par certains régimes restrictifs. Mieux encore, pour ceux qui en ont le temps, le Meratol permet donc de trouver la motivation nécessaire pour la pratique de sports.

  • Le capsicum

 

Le capsicum est actuellement très utilisé dans les différents produits aidant à perdre du poids. En effet, sa capacité brûle-graisse est reconnue de tous, puisqu’il permet d’éliminer 12 fois plus de calories.

Cela est possible, grâce à la propriété thermogénèse du capsicum : il produit de la chaleur dans l’organisme et c’est ce qui favorise la combustion des graisses (l’organisme a besoin de produire de l’énergie pour diminuer la chaleur).

  • Le figuier de Barbarie

 

Le figuier de Barbarie est un cactus sauvage, connu également sous le nom de cactus opuntia ficus-indica. Riche en fibres solubles, le figuier de Barbarie empêche la digestion des graisses et constitue un réducteur efficace de l’appétit. Il accentue ainsi le travail des deux premiers ingrédients, pour éliminer les graisses et pour réduite le nombre de calories ingérées.

  • Les algues brunes

 

Les algues brunes contiennent de l’iode et de l’alginate, et ce sont ces deux derniers qui sont utilisés dans le Meratol. L’iode joue un rôle dans la perte de poids, dans le sens où il favorise le métabolisme en stimulant la synthèse des hormones thyroïdiennes. L’alginate, quant à lui, empêche que les graisses soient absorbées par l’organisme, ce qui limite leur accumulation et évite ainsi le gain de poids.

Les moins du Meratol

 

Avant d’utiliser Meratol en tant que complément de régime, il est tout d’abord conseillé de toujours demander l’avis et de se faire suivre par un spécialiste.

Dans tous les cas, Meratol ne doit pas être pris, en tout cas sans aval médical, par les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les sujets âgés de moins de 21 ans. A part cela, du fait de la caféine qu’il contient, Meratol peut provoquer des troubles aux niveaux de la circulation et du rythme cardiaque. Il est donc contre-indiqué pour les personnes victimes de maladies cardiovasculaires. Enfin, contenant de la gélatine, Meratol ne convient pas aux végétariens.

Sign In

Lost Password